1 2 3 4 5 6 7 8

Médicaments, dispositifs médicaux et cosmétiques contrefaits

Médicaments contrefaits

Des cas de contrefaçons de médicaments dans le circuit licite de distribution ont été identifiés récemment dans des pays de l'Union européenne.

Par ailleurs, un grand nombre de contrefaçons des spécialités autorisées dans le traitement du dysfonctionnement érectil (Viagra®, Cialis®, Levitra®) circulent notamment sur internet et via les spam.

Bilan de l'opération Pangea 2016 en France

  • Les saisies douanières se composent essentiellement de médicaments sans autorisation de mise sur le marché en France (580 000), de produits de santé contrefaisants (près de 190 000 comprimés) et de médicaments détournés de leur usage et utilisés comme stupéfiants (plus de 30 000 doses).
  • 55 sites internet illégaux de vente de faux médicaments ont été identifiés au cours de l’opération.
Vol de boîtes de médicaments cytotoxiques du Laboratoire CELGENE

Octobre 2016

L’ANSM a été informée fin septembre 2016 par le laboratoire CELGENE de vols de boites de médicaments cytotoxiques lors de leur transport.

Aucune mesure particulière n’est requise concernant les lots listés s'ils ont été reçus dans le cadre du circuit légal et autorisé de distribution des produits CELGENE.

En cas de doute ou si les produits réceptionnés semblent ouverts, notamment une altération du système de sécurité pour ceux disposant d’un système anti effraction, contacter CELGENE au numéro vert : 0800.88.13.28.

L’ANSM a été informée de la mise en circulation de plusieurs certificats BPF falsifiés à son entête à des fins d’importation ou d’exportation de substances actives.

Octobre 2016

Face à la recrudescence des cas observés dernièrement, L'ANSM rappelle  aux parties prenantes que la vérification de l’authenticité des certificats doit  être effectuée depuis la banque de données communautaire EudraGMDP.

Dispositifs médicaux contrefaits

Contrefaçons de produits d'entretien de lentilles de contact Renu 60ml, 120ml, 2460ml, 60St.kit de la société Bausch/Lom incorporated sur le marché égyptien

La société Bausch/Lomb incorporated a informé l’ANSM de la présence sur le marché égyptien de contrefaçons du produit RENU. Ces produits contrefaits n’ont pas été identifiés à ce jour sur le marché français.

Cas de contrefaçons de turbines dentaires marquées KaVo

L’ANSM a été informée le 8 juillet 2015 de cas de contrefaçons de turbines dentaires marquées KaVo . Ces produits ont été identifiées dans plusieurs pays et canaux de vente. L’origine de ces copies contrefaites est inconnue. Une communication a été effectuée en mai 2014 sous forme de communiqué de presse par la société KaVo.

Le marché européen est susceptible d’être concerné. Les produits contrefaits ne comportent pas la garantie du fabricant et n’ont pas fait l’objet d’une évaluation en conformité avec la réglementation en vigueur.

L'ANSM rappelle que l'utilisation de produits contrefaits peut être source de risques compte tenu de l'absence d'évaluation de leur qualité et de leur sécurité.

Lentilles oculaires colorées correctrices Hidrocor, Hidrocharme, Natural Colors de la gamme SOLÓTICA

11/04/2011

L’Agence a informé le public en avril 2011 de la mise sur le marché par le biais de sites Internet basés en France et en Suisse, de lentilles oculaires colorées correctrices de la marque Solotica. ces dernières ne disposent pas du marquage CE au titre de la directive européenne 93/42/CE relative aux dispositifs médicaux, et ne doivent donc pas être utilisées. 

Capteurs Covidien Nellcor SpO2 Durasensor® (DS-100A)

 02/02/2011

L'Agence a été informée par la société COVIDIEN de l'existence de capteurs SpO2 Nellcor Durasensor (DS-100A) contrefaits destinés à la mesure du pouls. Le fabricant nous a informé avoir constaté la présence de produits contrefaits aux Pays Bas et en Allemagne. Aucun élément à ce jour n'atteste d'une mise sur le marché français de ces contrefaçons.

Il est rappelé qu'un produit de santé contrefait n'est, par essence, soumis à aucune évaluation de sa conformité avec la réglementation en vigueur. Par conséquent, il ne doit pas être utilisé.

Produits de comblement des rides

17/06/2015

L’ANSM a été informée de la disponibilité sur le marché Canadien de copies contrefaites de produits de comblement de rides JUVEDERM ULTRA 4®  telles que décrites ci-dessous. Ces produits ont été proposés à la vente par une entreprise appelée Qufu Hantang Biological Co Ltd (Chine). 

Le marché européen est susceptible d’être concerné dans la mesure où les produits originaux fabriqués par ALLERGAN, Pringy (74) sont distribués en Europe. Ainsi, les produits contrefaits n’ayant pas fait l’objet d’une évaluation en conformité avec la réglementation en vigueur ne doivent pas être utilisés.

Produits cosmétiques falsifiés

Entre mai et juillet 2007, différentes autorités sanitaires et européennes (Espagne, Grande-Bretagne) et américaines (Canada, Etats-Unis) ont déclenché des alertes au niveau mondial, afin de signaler sur leur territoire la présence de dentrifices contenant du diéthylène glycol ou contaminés par des bactéries (entérobactéries).

1 2 3 4 5 6 7 8