1 2 3 4 5 6 7 8 9

Produits falsifiés du blanchiment de la peau

Ces produits illicites commercialisés en France sont des pommades destinées à décolorer la peau. Ils répondent à la définition de médicament car ils contiennent des principes actifs appartenant à la classe des glucocorticoïdes (bétaméthasone, fluocinonide, propionate de clobétasol). Ils peuvent aussi contenir de l’hydroquinone, ce qui en fait des produits cosmétiques illicites.

Les produits de blanchiment de la peau font l’objet d’un trafic persistant depuis plusieurs années et génèrent des pathologies dermatologiques pouvant être graves.

Exemples de spécialités illicites prélevées en France  et analysées par la Direction  des Laboratoires et Contrôles de l'Agence, en 2008 et 2009 :

  • Dermovate Cream  – (contient du propionate de clobétasol)
  • Movate Cream  – (contient du propionate de clobétasol)
  • Tenovate Creme Plus  – (contient du propionate de clobétasol)
  • Fashion Fair Cream  – (contient du propionate de clobétasol)
  • Lemonvate Cream  – (contient du propionate de clobétasol)
  • Bétasol Lotion ou Crème  – (contient du propionate de clobétasol)
  • Dermo-Gel Plus  – (contient du fluocinonide)
  • Néoprosone Gel Forte  – (contient du dipropionate de bétaméthasone)
  • L’abidjanaise Gel Fort – (contient du dipropionate de bétaméthasone)
  • Epiderm Lotion  - (contient du dipropionate de bétaméthasone)
  • L’Abidjanaise huile traitante éclaircissante pour le teint  – (contient de l’hydroquinone)
  • La crème éclaircissante traitante skin light – (contient de l’hydroquinone)
  • Huile éclaircissante skin light  – (contient de l’hydroquinone)
     
1 2 3 4 5 6 7 8 9