1 2 3 4 5 6 7

Procédure dégradée de déclaration en hémovigilance

L’application "e-FIT" de télé-déclaration, régulièrement mise à jour par l’ANSM, représente la modalité habituelle de déclaration des incidents, des effets indésirables transfusionnels et des informations post-dons.

En cas d’indisponibilité du système de télé-déclaration "e-FIT", une procédure en mode dégradé est mise en place avec utilisation des formulaires en format word, disponible sur le site de l’ANSM.

Cette procédure concerne essentiellement les événements dits "signalés" à déclarer sans délai :

  • décès de receveur de PSL ou de donneur de sang,
  • mise en jeu de la sécurité transfusionnelle ou de l’approvisionnement en PSL,
  • ainsi que dans chaque cas où l’effet indésirable grave viendrait à être rendu public
  • ou lorsque le correspondant d’hémovigilance de l’établissement déclarant le juge nécessaire)

Le correspondant d’hémovigilance de l’établissement de santé remplit la fiche.  Il adresse la fiche datée et signée par mail au correspondant d’hémovigilance de l’établissement de transfusion sanguine (et vice versa).

Il l’adresse simultanément  :

L’intégration, dans l’application e-FIT, des données recueillies lors des procédures en mode dégradé est effectuée par le correspondant d’hémovigilance déclarant dès que la saisie informatique redevient possible. 

1 2 3 4 5 6 7