1 2 3 4 5


Vaccins contre les infections à Papillomavirus humains (HPV)

Les infections à Papillomavirus humains (HPV) sont très fréquentes et se transmettent lors des contacts sexuels. Environ 8 femmes sur 10 sont exposées à ces virus au cours de leur vie.

Les infections par les HPV sont le plus souvent sans aucun symptôme. Cependant, dans certains cas, des condylomes (verrues génitales) peuvent apparaître, ainsi que la formation de lésions au niveau du col de l’utérus : on parle alors de lésions "précancéreuses".

Les vaccins contre les infections dues à certains papillomavirus humains (HPV) sont indiqués en prévention des lésions génitales précancéreuses (du col de l’utérus, de la vulve et du vagin), du cancer du col de l’utérus et, pour Gardasil, des verrues génitales dues à certaines infections à papillomavirus humains (HPV) de type 6, 11, 16 et 18.

Ces vaccins sont recommandés chez les adolescentes de 11 à 14 ans, avec un rattrapage entre 15 et 19 ans révolus.

 

 
HCSP - Rapport

>>  Cliquez sur le nom de la spécialité pour accéder aux informations de sécurité, disponibilité  etc..

Spécialité pharmaceutique

Indication

Gardasil®

Papillomavirus humain [Types 6 , 11, 16, 18]

Cervarix®

Papillomavirus humain [Types 16, 18]

1 2 3 4 5