1 2 3

Biomarqueurs et produits de santé

Dans le domaine médical, un biomarqueur peut être utilisé pour le dépistage, le diagnostic, l’évaluation de la réponse ou de la tolérance à un traitement: un biomarqueur est en fait défini comme  une caractéristique mesurable, indicatrice de processus biologiques normaux ou pathologiques, ou de réponses pharmacologiques à une intervention thérapeutique.

Le concept de biomarqueur n’est pas nouveau : la glycémie, identifiée dès 1848, est un biomarqueur reconnu tant pour caractériser le diabète que pour évaluer l’efficacité des molécules antidiabétiques. Le dosage des biomarqueurs peut correspondre à des procédures extrêmement simples comme celui de la glycémie ou du cholestérol ou à des procédures plus récentes et complexes comme l’identification d’une mutation spécifique du génome.
Le développement des biomarqueurs est lié à l’apparition de nouvelles connaissance (génomique, protéomique), et à de nouveaux outils économique et rapide permettant de les identifier et de les quantifier.

Le développement des "biomarqueurs" permet, avec l’arrivée des premiers traitements de thérapie ciblée et de nouveaux tests de dépistage ou de diagnostic  plus sensibles et plus rapides, d’envisager une médecine plus efficace, une médecine dite "personnalisée".

En savoir plus

Ce cahier aborde entre autre: l’utilisation et l’intérêt des biomarqueurs, la complexité de leur développement, les risques potentiels liés aux biomarqueurs, et donne quelques conseils aux développeurs de nouveaux biomarqueurs.

1 2 3