VINCRISTINE HOSPIRA 2 mg/2 ml, solution injectable - Rupture de stock

03/07/2018
 DCI  Vincristine
 Indications 

Monochimiothérapie

  • leucémies aiguës lymphoblastiques (en association avec des corticoïdes),
  • purpura thrombopénique idiopathique résistant aux traitements usuels.

La vincristine ne doit jamais être utilisée comme traitement de première intention et, en l'absence de réponse après 3 à 6 semaines, il est inutile de poursuivre le traitement.

Polychimiothérapies

  • leucémies aiguës lymphoblastiques,
  • maladie de Hodgkin,
  • lymphomes non Hodgkinien,
  • cancer du poumon,
  • cancer du sein,
  • cancer du col utérin,
  • myélome,
  • rhabdomyosarcomes,
  • neuroblastomes,
  • nephroblastomes,
  • tumeurs embryonnaires de l'enfant,
  • sarcomes d'Ewing,
  • ostéosarcomes
 Laboratoire exploitant  Pfizer PFE France
 Observations particulières 

Rupture de stock de la spécialité VINCRISTINE HOSPIRA 2 mg/2 ml, solution injectable.

  • Spécialités alternatives disponibles à base de VINCRISTINE auprès d’autres acteurs du marché.
  • Remise à disposition normale à partir de mi-juillet 2018.