VIPERFAV, solution à diluer pour perfusion (fragments F(ab')2 d'immunoglobuline équine antivenimeuse de vipère européenne) - Rupture de stock

04/12/2017
 DCI  Fragments F(ab')2 d'immunoglobuline équine antivenimeuse de vipère européenne)
 Indications 

Traitement des envenimations (grade II ou III) par les vipères européennes (Vipera aspis, Vipera berus, Vipera ammodytes), chez les patients qui présentent un œdème rapidement extensible et/ou l'apparition de signes systémiques: vomissements, diarrhée, douleurs abdominales, hypotension.

Critères cliniques pronostiques de gravité:

  • Grade II: œdème régional extensif s'étendant au membre mordu avec ou sans signes généraux (vomissements, diarrhée, hypotension artérielle).
  • Grade III: œdème étendu au delà du membre mordu, atteignant le tronc, associé à des signes généraux sévères (collapsus prolongé, état de choc, vomissements, diarrhée, saignements).

Critères biologiques pronostiques de gravité:

  • Une hyperleucocytose supérieure à 15 000/mm3, une thrombopénie inférieure à 150 000/mm3, une fibrinémie inférieure à 2 g/l, un taux de prothrombine inférieur à 60 % sont des éléments de gravité.

Les signes cliniques régionaux, généraux et biologiques pronostiques de gravité peuvent apparaître de façon dissociée dans les premières heures de l'envenimation et nécessitent des évaluations répétées toutes les 5 à 6 heures le premier jour.

 Laboratoire exploitant  Sanofi-Pasteur Europe
 Observations particulières 

L'administration d'une dose unique de Viperfav est généralement suffisante et permet une amélioration clinique significative dans les 5 heures.

Devant toute envenimation par un serpent terrestre, prendre systématiquement contact avec le Centre Antipoison et de Toxicovigilance territorialement compétent (CAP-TV) afin d’évaluer et de valider conjointement l’indication de l’administration d’un sérum anti venimeux ainsi que le renouvellement éventuel de l’administration .

  • Date de remise à disposition normale : juin 2018