Bien choisir son produit solaire - Communiqué

21/06/2007
Lire aussi :
L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) relance une campagne d’information pour favoriser le bon choix des produits solaires. A cette occasion, l’Agence met à disposition des professionnels de santé et du public sur son site Internet, un portail  regroupant l’ensemble des données portant sur les produits cosmétiques qu’elle a publiées.

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a participé activement à l’élaboration des recommandations européennes publiées en septembre 2006. Celles-ci ont permis de faire un état des lieux des connaissances scientifiques sur les produits de protection solaire afin d’en préciser les bénéfices pour le consommateur. Ces recommandations avaient également pour objectif de faire le point sur l’efficacité des filtres solaires, sur les indices de protection solaire ainsi que sur les méthodes permettant d’évaluer ces indices. Ces recommandations ont de plus, encouragé les industriels à commercialiser des produits solaires offrant une protection contre les UVA et les UVB. Enfin elles préconisaient que les indices mesurés des UVA et UVB aient un ratio de 1/3.

Ces travaux prennent place dans la politique de prévention vis-à-vis des risques résultant de l’exposition solaire, notamment la survenue de cancers cutanés (carcinomes et mélanomes). Ils ont permis de définir quatre niveaux de protection solaire :

  • Faible Protection (indices de protection solaires (FPS) affichés «6» ou «10»),
  • Moyenne Protection (indices FPS affichés «15», «20» ou «25»),
  • Haute Protection (indices FPS affichés «30» ou «50 »),
  • Très Haute Protection (indice FPS affiché «50+»).

Dans ce cadre, l’Afssaps réédite son guide de choix (13/06/2007) application/pdf (193 ko) afin de permettre au consommateur d’identifier le niveau de protection adapté (Faible, Moyen, Haut ou Très Haut) en fonction de son type de peau et des conditions d’ensoleillement prévues.

Cette campagne nationale s’inscrit dans une démarche européenne coordonnée par la Commission européenne qui édite un ensemble de pictogrammes de prévention des risques dus au soleil en recommandant leur utilisation dans le cadre de campagnes de prévention. Ces informations sont disponibles à l’adresse suivante : http://ec.europa.eu/health-eu/news/sun_uv_en.htm

L’Afssaps rappelle que l’exposition au soleil doit être proscrite pour les bébés et les jeunes enfants.

Elle recommande une exposition mesurée au soleil et l’utilisation d’un produit solaire adapté au type de peau et aux conditions d’ensoleillement. Il est de plus conseillé d’appliquer le produit de protection solaire avant l’exposition au soleil et d’en renouveler fréquemment l’application surtout après avoir transpiré, avoir nagé ou s’être essuyé.
L’Afssaps appelle l’attention du consommateur sur le fait que le niveau de protection diminue nettement si la quantité de produit appliqué est insuffisante.

Enfin, l’Afssaps rappelle que l’utilisation d’un produit de protection solaire ne représente qu’un des moyens capables de prévenir les dommages cutanés induits par les rayons U.V. solaires et ne doit pas faire négliger l’importance de l’utilisation des protections vestimentaires : chapeau à larges bords, lunettes, tee-shirt, …).

 Aude Chaboissier : tel : 01 55 87 30 33 / Magali Rodde : tel : 01 55 87 30 22 - presse@afssaps.sante.fr