Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
Nomination_Illus_Choix3
Publié le 29/07/2019 - Mis à jour le 17/02/2021

Décision DG n° 2019-307 du 12/07/2019 - Création CSP Hémovigilance (29/07/2019)

A+ A-
Le directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé,

Vu le Code de la santé publique et notamment les articles L.1451-1 à L.1451-4, L.1452-1 à L.1452-3, L.1454-2, L. 5311-1, L.5323-4, L.5324-1 et R.5322-14 ;
Vu l’avis n° 2018-04 du Conseil scientifique en date du 26 septembre 2018 ;
Vu la délibération n° 2018-37 du conseil d’administration en date du 29 novembre 2018 ;

DECIDE

Article 1er : Il est créé auprès du directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour une durée de 4 ans à compter de la date de nomination de ses membres, un Comité scientifique permanent « hémovigilance ».

Article 2 : Le Comité scientifique permanent « hémovigilance » a pour missions :
  • de veiller à la qualité du système de surveillance ;
  • d’identifier des problématiques de terrain de sécurité transfusionnelle ;
  • de discuter des cas marquants d’effets indésirables et incidents déclarés par les correspondants locaux d’hémovigilance et de proposer, le cas échéant, des mesures d’investigations complémentaires et de suivi des signaux ;
  • d’accompagner les évolutions du système électronique de télédéclaration et de collecte des données ;
  • de veiller à la cohérence du corpus documentaire de l'hémovigilance ;
  • d’assurer une veille bibliographique sur les publications nationales et internationales sur les données d’hémovigilance, d’inciter à l’exploitation scientifique des données ;
  • de proposer au directeur général de l’ANSM les enquêtes et travaux qu’il estime utiles à l’exercice de l’hémovigilance ;
  • de donner un avis sur toute question ayant trait au domaine de l’hémovigilance ainsi que les mesures à prendre pour prévenir, réduire ou faire cesser les risques liés aux produits sanguins labiles.
Article 3 : Le comité est composé de :
  • de personnalités choisies en raison de leurs compétences en matière d’hémovigilance,
  • des représentants coordonnateurs régionaux d’hémovigilance et de sécurité transfusionnelle,
  • un représentant d’associations d’usagers du système de santé ayant fait l’objet au niveau national d’un agrément mentionné à l’article L.1114-1 du code de la santé publique.
Les membres du comité scientifique permanent sont nommés par le directeur général de l’ANSM pour une durée de 4 ans à compter de leur nomination.

Un suppléant du représentant d’associations d’usagers du système de santé ayant fait l’objet au niveau national d’un agrément mentionné à l’article L.1114-1 du code de la santé publique est désigné dans les mêmes conditions que le membre titulaire.

Article 4 : Le secrétariat du Comité scientifique permanent « hémovigilance » est assuré par la direction de la surveillance de l’ANSM.

Article 5 : La présente décision sera publiée sur le site internet de l’ANSM.


Fait le 12 juillet 2019
Dominique MARTIN
Directeur général