Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

HEPARINE CHOAY 25 000 UI/5 ml solution injectable IV

PUBLIÉ LE 23/02/2021 - MIS À JOUR LE 26/05/2021
Tension d'approvisionnement à partir du mercredi 26 mai 2021
A+ A-

DCI

Héparine sodique

Indications

Traitement curatif de :
  • Thromboses veineuses profondes constituées et de l’embolie pulmonaire à la phase aigüe,
  • Infarctus du myocarde avec ou sans onde Q et de l’angor instable à la phase aigüe,
  • Embolies artérielles extra cérébrales,
  • Cas de coagulopathie.
Prévention de : 
  • Accidents thromboemboliques artériels en cas de cardiopathie emboligène, de thérapeutique endovasculaire et de chirurgie vasculaire artérielle,
  • Coagulation dans les circuits de circulation extra-corporelle et d’épuration extra-rénale.

Laboratoire exploitant

Chéplapharm
Observations particulières
  • En officine de ville : Remise à disposition HEPARINE CHOAY 25 000 UI/5 ml, solution injectable, Boite de 1 flacon
  • A l’hôpital : tension d'approvisionnement HEPARINE CHOAY 25 000 UI/5 ml, solution injectable, boite de 5 flacons
    Report vers :
    • l’HEPARINE CHOAY 5 000 UI/1 ml, solution injectable, boîte de 50 ampoules de 1ml
    • l’HEPARINE SODIQUE PANPHARMA 5 000 UI/ml, solution injectable (I.V.), boîte de 10 flacons de 5ml (soit 25 000 UI par flacon).

Afin de sécuriser autant que possible la situation en France et de préserver les stocks disponibles, la vente et l’exportation du médicament par les grossistes répartiteurs vers l’étranger est interdite à compter de la publication de cette fiche d’information sur notre site (application de la loi de santé publique 2016-41 publiée au Journal Officiel le 27 janvier 2016 et des dispositions des articles L. 5121-30 et L.5124-17-3 du Code la Santé Publique).
 
Cette mesure d’interdiction de vente en dehors du territoire national, ou aux distributeurs en gros à l’exportation, doit être appliquée et respectée jusqu’à la remise à disposition normale du médicament, permettant un approvisionnement continu et approprié du marché national.