Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Ropivacaïne Kabi 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche de 200 ml -[ropivacaïne (chlorhydrate de)]

PUBLIÉ LE 09/05/2022
Rupture de stock à partir du mardi 8 février 2022
A+ A-

DCI

ropivacaïne (chlorhydrate de)

Indications

Traitement de la douleur aiguë :
  • Chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans pour :
    • Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus pour les douleurs post-opératoire ou de l'accouchement.
    • Infiltration pariétale.
    • Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus, par exemple, prise en charge douleur post-opératoire.
  • Chez les nourrissons à partir de 1 an et chez les enfants jusqu’à 12 ans :
    • Bloc périphérique nerveux en continu ou en injection unique
  • Chez les nouveau-nés, nourrissons et les enfants jusqu’à l’âge de12 ans inclus pour (per et post opératoire)
    • Bloc péridural caudal ;
    • Perfusion péridurale continue.

Laboratoire exploitant

Fresenius Kabi France
Observations particulières
  • Rupture de stock des poches de 200 ml.
  • Afin d’assurer la continuité des soins, importation de :
    • poches de 200 ml de ROPIvacain Fresenius 2 mg/ml initialement destiné au marché suisse.
    • poches de 200 ml Ropivacaine Fresenius Kabi 2 mg/ml initialement destiné au marché belge
Lettre d’information du laboratoire en date du 3 mai 2022 à l’attention des professionnels de santé (09/05/2022) Lettre d’information du laboratoire en date du 4 mai 2022 à l’attention des professionnels de santé (09/05/2022)
 

Afin de sécuriser autant que possible la situation en France et de préserver les stocks disponibles, la vente et l’exportation du médicament par les grossistes répartiteurs vers l’étranger est interdite à compter de la publication de cette fiche d’information sur notre site (application de la loi de santé publique 2016-41 publiée au Journal Officiel le 27 janvier 2016 et des dispositions des articles L. 5121-30 et L.5124-17-3 du Code la Santé Publique).

 
Cette mesure d’interdiction de vente en dehors du territoire national, ou aux distributeurs en gros à l’exportation, doit être appliquée et respectée jusqu’à la remise à disposition normale du médicament, permettant un approvisionnement continu et approprié du marché national.