Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Publications institutionnelles

A+ A-
 

Edito, temps forts et chiffres clés

Bienvenue dans notre rapport d'activité 2020

Le rapport d’activité 2020 met en lumière le rôle central de l’ANSM au service de la santé publique et la diversité de ses missions : inspection, surveillance, contribution aux évolutions législatives et réglementaires, activités européennes et internationales, etc.

Toutes les missions de l’Agence ont pour finalité d’assurer la sécurité des patients et de faciliter leur accès à l’innovation thérapeutique.

Notre rapport d’activité est composé de 6 parties, dont l’une est consacrée à l’ANSM face à la crise sanitaire liée à la COVID-19.

Retrouvez, pour chacune d'entre elles : 
  • Une interview "Regard(s) sur…"
  • Les temps forts et les chiffres clés
  • Les pdf téléchargeables par sous-partie.
Vous pouvez également consulter :
Bonne navigation, bonne lecture.

Edito


Catherine de Salins
Présidente du Conseil d'administration de l'ANSM

Christelle Ratignier-Carbonneil
Directrice générale de l'ANSM

2020 est une année exceptionnelle pour l’ANSM en raison de la crise sanitaire liée à la COVID-19 à laquelle ce rapport d’activité consacre un dossier spécial.

Au cours de cette période, l’Agence a su se réinventer. La mobilisation au quotidien de l’ensemble des agents, en lien étroit avec le ministère des Solidarités et de la Santé, les services de l’État et l'ensemble des acteurs de la santé, a permis à l’ANSM de poursuivre ses activités et ses missions essentielles de service public, tout en répondant aux exigences directement liées au contexte de la pandémie, pour garantir la sécurité des patients et celle de ses agents.

Tout au long de l’année, l’ANSM a veillé à la bonne information de ses parties prenantes et du grand public en communiquant sur ses actions et décisions dans ce contexte inédit.

En 2020, l’ANSM a également poursuivi son évolution avec la préparation d’une nouvelle organisation au sein de l’Agence, deuxième étape du projet « Ouverture aux usagers et aux professionnels de santé », lancé au début de l’année 2019 avec la réforme de ses instances où siègent désormais des représentants de la société civile. Fondée sur la collégialité,  le dialogue et la simplification des échanges avec nos publics et parties prenantes, cette nouvelle organisation vise à toujours mieux répondre à nos missions de santé publique et de sécurité sanitaire avec efficacité, engagement, transparence et agilité. Elle s’inscrit dans un processus d’évolution qui concrétise l’engagement pris par l’ANSM dans son Contrat d’objectifs et de performance signé avec l’État (COP 2019-2023), celui d’agir au quotidien dans l’intérêt des patients pour assurer la sécurité d’emploi des produits de santé.

Au cours de l’année 2020, nous avons co-construit avec nos parties prenantes dans le cadre d’ateliers et d’échanges le nouveau site internet de l’ANSM, pour un déploiement début 2021. Plus d’accessibilité et de lisibilité, c’est précisément le parti pris de ce nouveau site. Site d’information, il propose une interface plus claire et plus ergonomique pour une utilisation plus simple, un accès à l’information sur les produits de santé plus accessible, ainsi qu’un accès à des procédures simplifiées pour les patients, les professionnels de santé, les chercheurs ou les industries de santé dans le cadre de leurs démarches.

Les équipes de l’ANSM, qui ont démontré leur capacité à s’adapter et se réinventer, la qualité de leur expertise, leur mobilisation, leur résilience, leur réactivité sur l’ensemble de leurs missions pour faire face à une situation inédite tout en assurant la sécurité des patients et de la population générale, méritent d’être particulièrement saluées.

*Synthèse élaborée à partir de l’Edito du rapport d’activité validé par le Conseil d’administration.