Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Bulletin officiel des actes, décisions et avis
Décisions institutionnelles
Décisions liées aux médicaments
Décisions liées aux produits sanguins et autres produits biologiques
Décisions liées aux médicaments dérivés du plasma
Décisions liées aux dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Injonctions
Décisions de police sanitaire
Sanctions financières
Avis
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Publications institutionnelles

A+ A-
 

Edito

Bienvenue dans notre rapport d'activité 2022 !

En 2022, année qui a vu la sortie progressive de la crise sanitaire due au Covid-19, nous avons poursuivi sans relâche notre rôle de protection envers les citoyens, pour nous assurer que les produits de santé disponibles en France soient accessibles, efficaces et bien utilisés, en toute sécurité.

Une année à découvrir tout au long de ce rapport en 5 parties avec, pour chacune d'entre elles :
  • Une interview "Regard(s) sur…" ; 
  • Les temps forts et les chiffres clés ; 
  • Les pdf téléchargeables par sous-partie.
Vous pouvez également consulter :
Bonne navigation et bonne lecture !

Edito

Vidéo à la une
Watch the editorial in english
 

Valérie Delahaye-Guillocheau
Présidente du conseil d’administration de l’ANSM

Jean-Philippe Plançon
Vice-président du conseil d’administration de l’ANSM

Christelle Ratignier-Carbonneil
Directrice générale de l'ANSM

En 2022, année qui a vu la sortie progressive de la crise sanitaire due au Covid-19, l’Agence a poursuivi sans relâche son rôle de protection envers les citoyens.

Face aux tensions d’approvisionnement mondiales qui ont touché de nombreux médicaments et produits de santé, l’ANSM a joué un rôle pivot pour assurer l’accès aux produits de santé et accompagner les patients et les professionnels de santé. Elle s’est mobilisée avec tous les acteurs concernés, en France et au niveau européen.

Pour nombre de malades et d’usagers du système de santé, ces difficultés d’accès ont rendu l’année compliquée. Le dialogue constant et régulier de l’ANSM avec les représentants d’associations de patients et les professionnels de santé a permis d’identifier des solutions palliatives au plus fort de la crise. S’appuyant sur la réglementation en vigueur et l’obligation de constitution de stocks de médicaments d’intérêt majeur et son expertise, l’Agence a joué son rôle de facilitateur entre l’ensemble des parties prenantes, des patients aux industriels, en passant par les pharmaciens d’officine, les grossistes répartiteurs et les prescripteurs, dans l’objectif de garantir l’accès de tous aux produits de santé.

Dialogue et transparence sont deux de nos piliers essentiels et illustrent la manière dont nous travaillons au quotidien. C’est toujours au plus près des préoccupations du terrain que nous menons nos actions.

Les compétences et les atouts de l’ANSM sont d’ailleurs pleinement reconnus, comme en témoigne la mission qui lui a été confiée pour anticiper d’éventuelles difficultés pour l’hiver 2023/24, avec la préparation d’un plan anti-pénuries. 

Or, on ne peut plus aujourd’hui penser les sujets des médicaments, des dispositifs médicaux, de la sécurité sanitaire, des essais cliniques et même de l’accès à l’innovation sans évoquer l’Europe. La place qu’occupe l’ANSM au sein de l’Agence européenne du médicament est centrale et incarnée par des représentants toujours plus mobilisés pour défendre avec leurs homologues européens l’accès à des produits de santé sûrs et efficaces.

Sur des dossiers à enjeux majeurs comme celui des pénuries, l’Agence a joué un rôle décisif dans la gestion de cette crise, dont les réponses ne sont pas que nationales mais s’inscrivent à l’évidence dans le cadre européen.

L’année 2022 a vu aussi l’entrée en vigueur de deux règlements européens majeurs : le règlement des dispositifs médicaux de diagnostic in-vitro et le règlement sur les essais cliniques, tous deux s’inscrivant dans une démarche de renforcement de sécurité sanitaire pour les patients et de meilleure prise en compte de l’innovation. La vision One Health, une seule santé, est une dimension que l’ANSM souhaite porter avec force.

Autre temps fort européen 2022, la présidence française du Conseil de l’Union européenne au premier semestre, pendant laquelle l’ANSM a organisé plus de 20 réunions de comités ou groupes de travail avec ses homologues européens, permettant de faire avancer des sujets d’intérêt commun pour les pays de l’Union.

Dans ce contexte, l’élection de plusieurs membres à des postes de président et de vice-président de comités est un signal fort et une opportunité pour le collectif ANSM et l’écosystème de la santé en France comme en Europe.

Les valeurs et l’engagement de l’ANSM ne pourraient rayonner sans les fondations qui la soutiennent : nos collaboratrices et collaborateurs. C’est avant tout grâce à la mobilisation de tous les agents, motivés par le sens du service public, que les missions de l’Agence prennent tout leur sens. Nous mettons un point d’honneur à l’amélioration constante de leur qualité de vie au travail, pour leur offrir le meilleur environnement possible et l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. L’Agence a été ainsi précurseuse sur le télétravail, avant même le Covid. En 2022, une charte d’équilibre des temps de vie a été mise en place. Articulé autour de 9 engagements, ce document de référence investit des champs tels que le droit à la déconnexion ou l’amélioration des modalités d’information et de communication.

Dans un monde globalisé au sein duquel la santé est un enjeu complexe, l’ANSM revendique son rôle d’agence de santé publique au plus proche de ses citoyens. Animée par des valeurs telles que l’expertise, la pertinence et la sincérité, l’Agence se veut non seulement garante de la sécurité des patients dans le cadre de leur exposition aux produits de santé, mais s’inscrit aussi dans une dynamique d’innovation, d’écoute, d’engagement et de performance au service de la population.