Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Bulletin officiel des actes, décisions et avis
Décisions institutionnelles
Décisions liées aux médicaments
Décisions liées aux produits sanguins et autres produits biologiques
Décisions liées aux médicaments dérivés du plasma
Décisions liées aux dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Injonctions
Décisions de police sanitaire
Sanctions financières
Avis
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
décongestionnant nasal_170x170
PUBLIÉ LE 07/02/2022

Le décongestionnant nasal Balsolene ne doit pas être avalé, mais inhalé

A+ A-
Balsolene est un médicament indiqué comme décongestionnant nasal au cours des affections respiratoires banales (rhumes, rhinites, rhinopharyngites) chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.
Des cas d’erreurs médicamenteuses avec ce médicament nous ont été rapportés. Ces erreurs consistent en une ingestion accidentelle du produit par confusion avec, le plus souvent, un sirop antitussif, notamment suite à la délivrance concomitante de ces 2 produits. Les effets indésirables rapportés sont des irritations oropharyngées et douleurs gastriques.

Nous rappelons donc aux patients que le mode d’administration de Balsolene se fait par fumigation : la solution doit être placée dans un bol d'eau chaude ou dans un inhalateur en plastique.

Afin d’améliorer la lisibilité de la voie d’administration, l’étui et l’étiquetage de Balsolene seront prochainement modifiés : la mention « Ne pas avaler » sera inscrite en plus gros.