Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
Maladie_Leucemie-hematies
PUBLIÉ LE 30/10/2020 - MIS À JOUR LE 30/03/2021

Leucémie aiguë lymphoblastique : actualisation partielle des préconisations de traitement de l’enfant et de l’adulte dans un contexte de tensions d’approvisionnement en Erwinase

A+ A-
Dans un contexte de tensions d’approvisionnement récurrentes en Erwinase, l’Institut national du cancer (INCa) a publié en mai 2017, en lien avec l’ANSM, des préconisations en éventualité de l’indisponibilité d’Erwinase et assurer ainsi la continuité des soins.
Depuis la publication de cet avis, des tensions d’approvisionnement sont très régulièrement observées avec Erwinase. D’autre part une situation d’indisponibilité totale est attendue à partir de la fin de l’année 2020.

Compte tenu de ces nouveaux éléments, à la demande de l’ANSM, l’INCa a réuni un groupe d’experts afin de définir les stratégies permettant de minimiser le recours à Erwinase.

Les nouvelles préconisations publiées le 29 octobre 2020 concernent les asparaginases Kidrolase, Oncaspar, Spectrila et décrivent les stratégies de prophylaxies primaire et secondaire des réactions d’hypersensibilité/allergies chez l’enfant et l’adulte. Le niveau de priorité 3, permettant d’adapter la stratégie thérapeutique de traitement des Leucémies aiguës lymphoblastiques en fonction de l’intensité de la tension d’approvisionnement en Erwinase, a également été révisé.
Par ailleurs, un arrêt de commercialisation du médicament Kidrolase est attendu au cours du deuxième trimestre 2021.