Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Bulletin officiel des actes, décisions et avis
Décisions institutionnelles
Décisions liées aux médicaments
Décisions liées aux produits sanguins et autres produits biologiques
Décisions liées aux médicaments dérivés du plasma
Décisions liées aux dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Injonctions
Décisions de police sanitaire
Sanctions financières
Avis
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
20 juin 2019
PUBLIÉ LE 20/06/2019 - MIS À JOUR LE 30/10/2020

Levothyrox et médicaments à base de lévothyroxine : Information concernant la disponibilité d’Euthyrox

A+ A-
Depuis octobre 2017 le laboratoire Merck, à la demande de l'ANSM, importe en France la spécialité Euthyrox (identique à l'ancienne formule de Levothyrox) pour les patients qui ne se sont pas encore tournés vers d’autres médicaments à base de lévothyroxine. Ces importations sont actuellement assurées par des lots d’Euthyrox destinés à l’Allemagne.
A partir de juillet 2019, les importations temporaires en France d’Euthyrox seront également assurées par des lots fabriqués en Allemagne destinés initialement à la Russie, compte tenu du passage à la nouvelle formule de Levothyrox en cours dans les différents pays européens et notamment en Allemagne depuis avril 2019.
  • L'Euthyrox destiné à la Russie est strictement identique dans sa fabrication et dans sa composition à celui de l'Euthyrox (ancienne formule) destiné à l’Allemagne.
  • La fabrication et la libération des lots d’Euthyrox destinés initialement à la Russie sont de façon identique assurées par le site du laboratoire Merck situé à Darmstadt en Allemagne.
  • Les notices en français, mises à disposition avec les boîtes d’Euthyrox destinées initialement à la Russie, seront les mêmes que celles des boîtes destinées initialement à l’Allemagne.
  • Les boîtes seront contre-étiquetées en français afin de permettre une parfaite lisibilité par les patients et les professionnels de santé. La mention en français avec le nom du médicament « Euthyrox comprimé sécable » ainsi que le dosage figureront sur les boîtes.

Particularités pour les dosages :

  • Pour les patients utilisant le dosage à 200 microgrammes, des boîtes de lots destinés à l’Allemagne ont été importées en quantités suffisantes pour couvrir les besoins jusqu’à la fin de l’année 2019.
  • Pour les patients utilisant le dosage à 175 microgrammes : ce dosage n’existant pas en Russie, il sera nécessaire de délivrer les deux dosages à 75 et à 100 microgrammes.
Aujourd’hui plusieurs médicaments à base de lévothyroxine peuvent être prescrits. L’Euthyrox reste mis à disposition pour une durée limitée. Aucune initiation de traitement par Euthyrox ne doit être effectuée, au regard du caractère temporaire de la disponibilité de cette spécialité .
Pour rappel
Les patients souffrant de troubles de la thyroïde et les professionnels de santé disposent depuis octobre 2017 d’une offre élargie de médicaments à base de lévothyroxine en plus de la mise à disposition temporaire d’Euthyrox :
  • Levothyrox comprimé sécable (Laboratoire Merck)
  • L-Thyroxin Henning comprimé sécable (Laboratoire Sanofi)
  • Thyrofix comprimé non sécable (Laboratoire Uni-Pharma) 
  • TCAPS capsule molle (Laboratoire Genévrier)
  • L-Thyroxine Serb solution buvable en gouttes (Laboratoire Serb)