Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Quels supports peuvent être utilisés en publicité ?

PUBLIÉ LE 12/03/2021 - MIS À JOUR LE 25/05/2021
A+ A-

Les supports suivants sont communément admis :
(liste non exhaustive)

  • affiche

  • annonce presse ou publi-rédactionne

  • Internet  : consultez la charte Internet

  • bloc d'ordonnance, aides à la délivrance

  • brochure

  • carte T mentionnant le nom d'un DM/DMDIV (pour invitation à un congrès, réunion ou demande d’échantillons ou d’informations)

  • courrier, fax, emailing

  • diaporama

  • document léger d'information (livrets, dépliants, etc.)

  • écran de veille

  • film TV

  • numéro spécial

  • objets divers

  • panneau de stand/congrès

  • poster

  • présentoir

  • spot radio

  • support audiovisuel : CD Rom, DVD, clé USB…

  • tiré à part / porte tiré à part

Charte Internet

Compte tenu des particularités techniques liées à internet, cette charte  a pour objectif d’aider les opérateurs à :

  • concevoir leurs pages internet dans le respect de la réglementation, 

  • distinguer ce qui relève de la publicité de ce qui relève de l’information.

Mise en application 

Sites internet institutionnels déjà mis en ligne par les opérateurs du secteur du DM/DMDIV, pour lesquels ces dispositions peuvent nécessiter de modifier la structuration des sites :

Un délai de 9 mois est proposé pour la mise en application de la charte.
Ainsi les sites non promotionnels et les sites présentant des sections promotionnelles relevant d’un contrôle a posteriori feront l’objet d’une veille à compter de mi- janvier 2015.
Dans cet intervalle, les sections réservées aux seuls professionnels de santé doivent continuer à être, a minima , accessibles après une page d’engagement de l’internaute, certifiant qu’il est un professionnel de santé.

Nouveaux sites à visée promotionnelle :
Les recommandations de la charte doivent être prises en compte dès leur conception.