Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Les médicaments à base de lévothyroxine disponibles en France

PUBLIÉ LE 19/03/2021 - MIS À JOUR LE 24/09/2021
A+ A-
Aujourd’hui, plusieurs médicaments à base de lévothyroxine peuvent être prescrits.
Ces médicaments nécessitent tous une prescription médicale pour être dispensés par le pharmacien.
Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale liée à l’épidémie de COVID-19, l’ANSM a demandé aux laboratoires Merck de mettre tout en œuvre pour maintenir la spécialité Euthyrox en France au-delà de septembre 2020, afin de permettre aux patients concernés d'avoir un temps supplémentaire pour amorcer le changement de traitement vers une alternative thérapeutique pérenne. Cette prolongation de distribution d’Euthyrox se poursuivra en 2021.

Nous encourageons les patients concernés à consulter leur médecin, et les médecins à contacter directement leurs patients actuellement sous Euthyrox, pour analyser ensemble la situation et organiser le changement de traitement à l’aide des différents médicaments à base de lévothyroxine existants dans les meilleures conditions, afin de faciliter l’adaptation.
Les autorités sanitaires ont diffusé depuis mai 2020 un document d’accompagnement destiné tant aux professionnels de santé (médecins et pharmaciens) qu’aux patients pour les aider dans tout changement de spécialité. Ce document explique notamment les trois étapes à suivre pour le changement de traitement, et comporte une fiche de suivi du traitement par lévothyroxine, destinée à être remplie par le patient et son médecin, pour recueillir les informations essentielles dans le cadre du parcours de soin du patient.

Modification de la formule de Levothyrox

En mars 2017, une modification de la formule du Levothyrox a été mise en place par le laboratoire Merck à la demande de l’ASNM pour garantir une teneur en substance active plus constante d’un lot à l’autre, ou au sein d’un même lot, et ce, pendant toute la durée de conservation du produit. En effet, il pouvait exister des différences de teneur en lévothyroxine non seulement d’un lot à l’autre de Levothyrox mais aussi au cours du temps pouvant être à l’origine de perturbations de l’équilibre thyroïdien chez les patients.
La substance active reste identique, les seuls changements effectués étant la suppression du lactose et l’ajout de l’acide citrique anhydre :
  • le lactose étant un excipient à effet notoire, il a été remplacé par le mannitol qui est dépourvu d’effet notoire à la dose où il est présent dans les comprimés et ce quel que soit le dosage du médicament ;
  • l’acide citrique anhydre, excipient très répandu dans la composition des médicaments et dans le domaine alimentaire, est utilisé en tant que conservateur pour limiter la dégradation de la lévothyroxine au cours du temps.

Plus d’informations sur les médicaments disponibles

En lien avec ce dossier thématique