Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Cabazitaxel Accord 60 mg : risque d’erreurs médicamenteuses et de confusion avec Jevtana (60 mg/1,5 mL)

Médicaments - RISQUES MEDICAMENTEUX - Publié le 09/04/2021
A+ A-
Suite à la mise à disposition de la spécialité CABAZITAXEL ACCORD 60 mg, solution à diluer pour perfusion, il existe un risque potentiel de confusion avec la spécialité Jevtana 60 mg, également à base de cabazitaxel. Une confusion entre ces deux produits peut conduire à des erreurs médicamenteuses entraînant soit un surdosage avec une issue potentiellement fatale, soit un sous-dosage avec une réduction de l'effet thérapeutique.
Cabazitaxel Accord est indiqué, en association à la prednisone ou la prednisolone, dans le traitement des patients adultes avec un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration précédemment traités par un traitement à base de docétaxel.

Nous rappelons aux professionnels de santé de toujours vérifier soigneusement quel produit est utilisé et les instructions de dilution pour s’assurer que le patient reçoive la dose appropriée de cabazitaxel.

  • Cabazitaxel Accord (20 mg/mL), solution à diluer pour solution pour perfusion, nécessite un processus de dilution en une seule étape ;
  • Jevtana (60 mg/1,5 mL), solution à diluer et solvant pour solution pour perfusion, nécessite un processus de dilution en deux étapes.
Avant l’étape finale de dilution dans la solution de glucose ou dans la solution de chlorure de sodium pour perfusion, la concentration de cabazitaxel est la suivante 

  • 20 mg/mL pour Cabazitaxel Accord
  • 10 mg/mL pour Jevtana
Une évaluation périodique des cas d'erreur médicamenteuse sera réalisée par l'Agence européenne des médicaments. Nous invitons les professionnels de santé à déclarer les erreurs médicamenteuses (même sans effet indésirable), via le Portail des Signalements