Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Le sildénafil (Revatio et Viagra et ses génériques) ne doit pas être utilisé pour traiter le retard de croissance intra-utérin

Médicaments - RISQUES MEDICAMENTEUX - Publié le 07/11/2018 - Mis à jour le 23/04/2021
A+ A-
Information destinée aux gynécologues, obstétriciens, pneumologues et cardiologues
  • Un essai clinique du groupe d'études STRIDER, visant à étudier l'effet du sildénafil dans le traitement du retard de croissance intra-utérin (RCIU), a été interrompu prématurément en raison d'un nombre plus important de cas d'hypertension pulmonaire du nouveau-né (HTPN) et d'une augmentation de la mortalité néonatale observés dans le bras sildénafil de l'étude comparativement au groupe placebo
  • Le sildénafil n'est pas approuvé dans l'indication en traitement du retard de croissance intra-utérin
  • Revatio, Viagra et leurs génériques ne doivent pas être utilisés pour traiter un retard de croissance intrautérin
  • Revatio, Viagra et leurs génériques doivent être utilisés conformément aux résumés des caractéristiques du produit (RCP)