Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Saccharomyces boulardii (ultra-levure) : ajout d’une contre-indication chez les patients en état critique ou immunodéprimés

DEFAUT QUALITE - Médicaments - PUBLIÉ LE 19/02/2018 - MIS À JOUR LE 23/04/2021
A+ A-
Information destinée aux pharmaciens et médecins hospitaliers : pédiatres, gastro-entérologues, anesthésistes-réanimateurs, chirurgiens, cancérologues, infectiologues.

De rares cas de fongémie à Saccharomyces boulardii ont été rapportés chez des patients hospitalisés en état critique ou immunodéprimés ayant reçu des préparations orales d’ULTRA-LEVURE. Dans la majorité des cas, l’évolution a été favorable, mais l’issue a été parfois fatale chez certains patients préalablement en état critique. Le risque de fongémie chez les patients porteurs d’un cathéter veineux central est déjà connu.

ULTRA-LEVURE 50 mg et 200 mg gélule et 100 mg sachet sont désormais contre-indiquées chez les patients en état critique ou immunodéprimés. Ces spécialités étaient déjà contre-indiquées chez les patients porteurs d’un cathéter veineux central.