Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Spinraza (nusinersen) ▼ : Information sur le risque d’hydrocéphalie communicante non reliée à une méningite ou à une hémorragie

RISQUES MEDICAMENTEUX - Médicaments - PUBLIÉ LE 31/07/2018 - MIS À JOUR LE 23/04/2021
A+ A-
Information destinée aux médecins compétents dans la prise en charge de l’amyotrophie spinale (SMA) (neurologues hospitaliers, pédiatres hospitaliers et pharmaciens hospitaliers)

Des cas d’hydrocéphalie communicante, non liée à une méningite ou à une hémorragie ont été rapportés chez des patients, y compris des enfants, traités par Spinraza.

Les patients/soignants doivent donc être informés des signes et symptômes évocateurs d’une hydrocéphalie avant le début du traitement par Spinraza.

Ils doivent également être avertis de la nécessité de consulter un médecin en cas de vomissements ou céphalées persistants, d’altération inexpliquée de la conscience et, chez les enfants, en cas d’augmentation du périmètre crânien.