Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Topalgic 100 mg/mL et Contramal 100 mg/mL solution buvable (Tramadol) - Rappels de bon usage et évolution des boîtes pour limiter le risque de surdosage

RISQUES MEDICAMENTEUX - Médicaments - PUBLIÉ LE 17/09/2021
A+ A-
Information destinée aux médecins pédiatres, médecins généralistes, médecins urgentistes, chirurgiens, chirurgiens dentistes, pharmaciens d'officine et hospitaliers

En accord avec l’ANSM, les laboratoires Sanofi et Grünenthal vont modifier les boîtes de leurs spécialités Topalgic et Contramal 100 mg/mL à base de tramadol, en solution buvable, afin de limiter le risque d’erreur médicamenteuse entrainant des surdosages. Ces médicaments sont utilisés notamment en pédiatrie.

En effet, des erreurs médicamenteuses avec le tramadol en solution buvable ont été rapportées chez l’enfant dont les conséquences graves mettaient en jeu le pronostic vital du patient.

Pour mémoire, un surdosage en tramadol peut se manifester par des vomissements, un rétrécissement de la pupille (myosis), des troubles de la conscience pouvant aller jusqu’au coma, des convulsions, un syndrome sérotoninergique, un collapsus cardiovasculaire ou une dépression respiratoire pouvant provoquer un arrêt respiratoire.