Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

XGEVA (denosumab) ▼- Risque de second cancer primitif

Médicaments - RISQUES MEDICAMENTEUX - Publié le 18/05/2018
A+ A-
XGEVA (denosumab) ▼- Risque de second cancer primitif - Lettre aux professionnels de santé
Dans des études cliniques, des cas de second cancer primitif ont été rapportés plus fréquemment chez des patients présentant un cancer avancé traités par XGEVA (denosumab) que chez ceux traités par acide zolédronique.
L’incidence cumulée des cas de second cancer primitif à un an était de 1,1 % chez les patients traités par denosumab contre 0,6 % chez ceux traités par acide zolédronique.
Aucun profil particulier de type de cancer ou de groupe de cancer relié au traitement n’a été mis en évidence.