Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Actualités
Nos articles
Nos campagnes
 
Bulletin officiel des actes, décisions et avis
Décisions institutionnelles
Décisions liées aux médicaments
Décisions liées aux produits sanguins et autres produits biologiques
Décisions liées aux médicaments dérivés du plasma
Décisions liées aux dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Injonctions
Décisions de police sanitaire
Sanctions financières
Avis
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Tréprostinil

Publié le 18/12/2023 - Mise à jour le 18/12/2023
A+ A-
Remodulin, solution pour perfusion

Substance active

Tréprostinil

Spécialité(s) pharmaceutique(s)

Remodulin, solution pour perfusion

Générique(s) disponible(s)

Oui

Mesures additionnelles de réduction du risque validées par l’ANSM et diffusées par le(s) laboratoire(s) exploitant(s) le(s) médicament(s)

Les infections de la circulation sanguine liées au cathéter (CRBSI) sont des complications potentiellement graves chez les patients nécessitant un traitement par tréprostinil par perfusion intraveineuse (IV)  à l’aide d’une pompe ambulatoire externe.

Des mesures additionnelles de réduction du risque ont été mises en place pour réduire le risque d'infection sur catheter :
  • Une formation à destination des professionnels de santé détaillant le risque de CRBSI et les informations à donner aux patients.
  • Une brochure destinée aux patients afin de les alerter sur le risque de CRBSI et détaillant les éléments suivants :
    • Les mesures préventives reposant sur le strict respect des mesures d’hygiène lors de la préparation du médicament et du maniement du matériel mais aussi par la surveillance continue de l’état du pansement;
    • Les signes et symptômes pouvant faire évoquer une infection;
    • La conduite à tenir en cas de suspicion d’infection, à savoir le contact immédiat de son médecin ou de son infirmier/ière.
  • Un questionnaire destiné aux patients permettant de confirmer que les techniques de gestion des risques ont bien été comprises et sont appliquées.
  • Une fiche de signalement en cas de suspicion d’infection de la circulation sanguine.

Base publique du médicament