Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
12_Prise_Med_Homme_age_moyen_Choix1_1_300
PUBLIÉ LE 08/11/2021

Usage de morphine dans le traitement de la dépendance aux opioïdes : création d'un comité scientifique temporaire pour sécuriser son utilisation

A+ A-
En France, le recours à la morphine en tant que médicament de substitution aux opioïdes est pratiqué hors autorisation de mise sur le marché (AMM) pour des usagers de drogue chez lesquels les autres traitements ne sont pas efficaces. Cet usage en dehors de tout cadre légal a pour conséquence une grande hétérogénéité de prise en charge et d’accompagnement de ces personnes.

Afin de corriger ces inégalités et pour assurer la sécurité des patients, nous mettons en place un comité scientifique temporaire (CST) dont l’objectif est notamment de proposer les modalités cliniques et les conditions de prescription et de délivrance permettant de sécuriser cette utilisation.

Le comité devra soumettre des mesures permettant l’accompagnement et le suivi des patients ainsi que la formation des professionnels de santé. Il s’attachera également à déterminer quels mesures et outils de réduction du risque seront nécessaires.

Composé d’experts en pharmacologie, addictologie, psychiatrie, médecine générale, pharmacie et pharmaco-épidémiologie, ce CST est créé pour une durée d’un an. La première réunion se tiendra courant décembre 2021.

En lien avec cette information