Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Laroxyl 40 mg/mL, solution buvable : changement du dispositif d’administration pour diminuer le risque d’erreur médicamenteuse

RISQUES MEDICAMENTEUX - Médicaments - PUBLIÉ LE 16/04/2021
A+ A-
Information destinée aux médecins généralistes, psychiatres, neurologues, pédiatres, pharmaciens d’officine, et pharmaciens hospitaliers
Depuis le 29 mars 2021, le dispositif compte-gouttes est remplacé par une seringue doseuse graduée de 10 mg à 80 mg, par intervalle de 5 mg, afin de diminuer le risque d'erreur médicamenteuse.
Conduite à tenir par les prescripteurs
  • Indiquez sur l’ordonnance la posologie à administrer au patient en mg et la fréquence des prises.
  • Rappel : 1 goutte correspond à 1 mg d’amitriptyline.
Conduite à tenir par les pharmaciens
  • Pour toute nouvelle commande de Laroxyl en solution buvable, vous recevrez la nouvelle présentation avec seringue pour administration orale graduée en mg ;
  • La nouvelle présentation de Laroxyl 40 mg/mL, solution buvable sera identifiable par la mention temporaire « Nouveau dispositif d’administration - Seringue graduée en mg » sur l’étui. Le code CIP est identique à celui de l’ancienne présentation ;
  • Vous devrez délivrer aux patients la nouvelle présentation