Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Bulletin officiel des actes, décisions et avis
Décisions institutionnelles
Décisions liées aux médicaments
Décisions liées aux produits sanguins et autres produits biologiques
Décisions liées aux médicaments dérivés du plasma
Décisions liées aux dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Injonctions
Décisions de police sanitaire
Sanctions financières
Avis
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Relyvrio

PUBLIÉ LE 05/10/2023 - MIS À JOUR LE 31/10/2023
A+ A-

Spécialité(s) pharmaceutique(s)

Relyvrio (phenylbutyrate de sodium et taurursodiol) 3 g/1 g, poudre pour suspension buvable

Substance active

phenylbutyrate de sodium et taurursodiol

Laboratoire

Amylyx Pharmaceuticals
Relyvrio (phenylbutyrate de sodium et taurursodiol) 3 g/1 g, poudre pour suspension buvable

Critères d'octroi

  • Patient atteint de SLA éligible au traitement selon avis d'un neurologue exerçant au sein d'un centre labellisé de la filière FILSLAN.
  • Délai depuis l'apparition des symptômes de la SLA définis comme la première faiblesse des membres, du tronc ou de la région bulbaire  <12 mois ou >36 mois.
  • Patient actuellement non inclus ou n'ayant pas participé au cours des 3 derniers mois (ou 5 demi-vies, la période la plus longue étant prise en compte) à un essai clinique impliquant l'utilisation d'une thérapie expérimentale (ceci inclut toute étude avec AMX0035).

Autres informations

  • Prescription réservée aux neurologues.
  • Consultez le PUT :
AAC Relyvrio – PUT (31/10/2023)

Faire une demande d'AAC (autorisation d’accès compassionnel)

Se connecter à e-Saturne pour faire une demande d'AAC

En cas d'indisponibilité d'e-Saturne

Toutes vos demandes concernant un support informatique de l’application e-saturne doivent désormais passer par le formulaire dédié