Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Les vaccins

PUBLIÉ LE 20/06/2022 - MIS À JOUR LE 28/09/2022
A+ A-
Suite à l’apparition de ces cas d’infection par le virus Monkeypox, la Haute Autorité de santé (HAS) a été saisie afin de préciser la stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour réduire la transmission interhumaine du virus.

Dans son avis du 20 mai 2022, la HAS a recommandé la mise en œuvre d’une stratégie vaccinale réactive en post-exposition avec les vaccins antivarioliques de troisième génération Imvanex ou Jynneos de la firme Bavarian Nordic pour les personnes adultes contacts à risque élevé de variole du singe tels que définis par Santé publique France, incluant les professionnels de santé exposés sans mesure de protection individuelle. Cet avis a été actualisé le 20 juin 2022, sur la base notamment de notre avis sur la vaccination des personnes ayant déjà été vaccinées contre la variole dans leur enfance (arrêt de la vaccination contre la variole à la fin des années 70) et la vaccination contre la variole des enfants et adolescents (moins de 18 ans).

Dans son avis du 7 juillet 2022, la HAS a recommandé qu’une vaccination pré-exposition avec les vaccins de troisième génération soit proposée aux personnes à très haut risque d’exposition, avec la priorisation suivante des populations à vacciner : les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) qui font état de partenaires sexuels multiples, les personnes trans qui font état de partenaires sexuels multiples, les personnes en situation de prostitution et les professionnels des lieux de consommation sexuelle.
Retrouvez ci-dessous des documents d'information sur les vaccins disponibles (Imvanex et Jynneos), à l'attention des professionnels de santé et des personnes à vacciner :