Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Le point sur les tatouages éphémères noirs à base de henné

PUBLIÉ LE 30/07/2021
A+ A-
Les tatouages éphémères noirs à base de henné, souvent réalisés en période estivale,  peuvent être à l’origine de réactions allergiques graves.

Ces réactions surviennent quelques heures voire plusieurs semaines après la réalisation du tatouage.

La sensibilisation est définitive et irréversible : ces réactions allergiques peuvent récidiver au contact de teintures pour cheveux, de vêtements ou d’objets en caoutchouc contentant ce colorant.
  • Soyez prudent et évitez de réaliser un tatouage quand vous n’êtes pas certain de la provenance, de la composition du henné noir et de l’absence de colorant ajouté,
  • En cas d’apparition de réaction de la peau dans les heures ou les semaines qui suivent le tatouage, consultez rapidement un professionnel de santé.
Quel que soit votre traitement ou votre « profil »,  n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé qui pourra répondre à vos questions.

A découvrir dans ce dossier Produits de santé, cosmétiques et tatouages en été - Adoptez les bons réflexes