Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Actualités
Nos articles
Nos campagnes
 
Bulletin officiel des actes, décisions et avis
Décisions institutionnelles
Décisions liées aux médicaments
Décisions liées aux produits sanguins et autres produits biologiques
Décisions liées aux médicaments dérivés du plasma
Décisions liées aux dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Injonctions
Décisions de police sanitaire
Sanctions financières
Avis
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Ventilateur de réanimation Trilogy Evo O2 et ventilateur pour usage à domicile Trilogy Evo, Trilogy EV300 - Philips Respironics

INFORMATION AUX UTILISATEURS - Dispositifs médicaux - PUBLIÉ LE 17/04/2024
A+ A-
Information destinée aux établissements de santé et aux prestataires de santé à domicile
Cette action de sécurité est enregistrée à l’ANSM sous le n° R2408389.
Pour toute question, merci de vous adresser directement à l’émetteur de l’action de sécurité.

L'ANSM a été informée d’une action de sécurité pour les ventilateurs Trilogy Evo, Trilogy Evo O2 et Trilogy EV300 fabriqués par la société Philips Respironics. Ces ventilateurs sont utilisés à l’hôpital et/ou à domicile selon le modèle.

Le problème concerne un bug logiciel entrainant une alarme à tort, de type « panne d’alimentation » ou « batterie déchargée » et provoquant l’arrêt de l’appareil si celui n’est pas branché sur secteur.

Pour résoudre ce problème, un correctif logiciel est en cours de développement par Philips. Celui-ci sera disponible au cours du 2ème trimestre 2024.

Les patients peuvent continuer à utiliser leur ventilateur à condition de suivre les instructions détaillées dans le guide d’utilisation. Il est notamment demandé, dans la mesure du possible, de raccorder le ventilateur à l’alimentation secteur. Dans cette configuration, l’alarme peut également se déclencher sans toutefois provoquer l’arrêt du ventilateur. L’utilisateur peut éteindre cette alarme par la suite.

Les établissements de santé et prestataires de santé à domicile concernés ont reçu un courrier d’information de la part de Philips, dont les informations doivent être relayées aux patients concernés.