Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
20210309_79_Leuprore¦üline_Recommandation_Mains_gantees_preparant_solution_injectable_170x170
PUBLIÉ LE 27/05/2022 - MIS À JOUR LE 08/08/2022

Monkeypox - Informations sur les vaccins

A+ A-
Actualisation du 29/07/2022

Mise à jour des documents d'information sur les vaccins Imvanex et Jynneos
Des cas confirmés d’infection par le virus Monkeypox sans lien direct avec un voyage en Afrique Centrale ou de l’Ouest (zone endémique) ou avec des personnes de retour de zone endémique ont été signalés en Europe et à l’international. En France, les premiers cas de variole du singe ont été confirmés.

Suite à l’apparition de ces cas d’infections à Monkeypox virus, la Haute Autorité de Santé (HAS) a été saisie afin de préciser la stratégie vaccinale à mettre en œuvre pour réduire la transmission interhumaine du virus.

Dans son avis n° 2022.0034/SESPEV du 20 mai 2022, la HAS a recommandé la mise en œuvre d’une stratégie vaccinale réactive en post-exposition avec les vaccins antivarioliques de 3e génération Imvanex ou Jynneos de la firme Bavarian Nordic.
 
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a également émis le 24 mai 2022, un avis relatif à la conduite à tenir autour d’un cas suspect, probable ou confirmé d’infection à Monkeypox virus.

L'ANSM met à disposition des documents d'information sur les vaccins Imvanex ou Jynneos :
  • à l'attention des professionnels de santé
  • à l'attention des personnes à vacciner