Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur
actu_cst_philips_170x170
PUBLIÉ LE 02/06/2022 - MIS À JOUR LE 08/07/2022

L’ANSM réunit un comité expert pour faire un état des connaissances sur les risques liés à l’utilisation des appareils de ventilation et de PPC Philips

A+ A-
Read the english version
Actualisation du 07/06/2022 :

Ajout de l'ordre du jour détaillé et de la décision de nomination
Dans le cadre du rappel mondial de certains ventilateurs et appareils de PPC Philips, nous allons réunir le 8 juin 2022 un comité d’experts ad hoc afin de mieux appréhender les risques potentiels liés à l'utilisation de ces appareils défectueux.
Au cours de ses travaux, le comité procédera à l’audition des acteurs concernés. Ces auditions seront retransmises en direct à partir de 8h (UTC+2)  sur la chaîne YouTube de l’ANSM en français et en anglais.
Composé de représentants d'associations d'usagers du système de santé ainsi que de personnalités qualifiées en raison de leurs compétences en médecine générale, en pneumologie, en toxicologie, en dispositifs médicaux et en épidémiologie, le comité a pour mission de :
  • réaliser un état des lieux des données disponibles sur les risques potentiels à utiliser les appareils Philips concernés par le rappel du 10 juin 2021 ;
  • émettre un avis sur ces données et préconiser le cas échéant des études complémentaires.
Ce comité d’experts rendra un avis dans les semaines suivant cette journée. Ces travaux pourront conduire à réviser les recommandations que nous avons émises en juillet 2021.
 
Consultez la décision de création du comité
 
Consultez la décision de nomination du comité
Pour rappel, nous avons été informés le 10 juin 2021 par la société Philips de sa volonté de retirer mondialement certains ventilateurs et appareils de PPC, suite à l’identification d’un possible problème avec la mousse insonorisante présente dans ces dispositifs médicaux. Ces appareils, utilisés principalement à domicile, sont destinés aux patients souffrant d’apnée du sommeil ou nécessitant une assistance respiratoire.
 
Informations aux patients : retrouvez nos réponses à vos questions

En lien avec cette information