Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Comment déclarer un effet indésirable si vous êtes un laboratoire pharmaceutique ?

PUBLIÉ LE 09/10/2020 - MIS À JOUR LE 25/05/2021
A+ A-

Vous êtes un laboratoire pharmaceutique

  • Les effets indésirables suspectés portés à votre connaissance, survenus dans un État membre de l'Union européenne ou un Etat partie à l'accord sur l'Espace Economique Européen ou un pays tiers, doivent être déclarés par voie électronique dans EudraVigilance (base de l’Agence européenne du médicament) :
    • sans délai et au plus tard dans les 15 jours suivant la réception de l'information pour les effets indésirables graves,
    • dans les 90 jours suivant la réception de l'information pour les effets indésirables non graves survenus dans un Etat membre de l'Union européenne ou un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen.
  • Vous devez également soumettre des Rapports périodiques actualisés de sécurité (PSURs) contenant une mise à jour de toutes les informations recueillies dans le monde. Ces rapports doivent être soumis par voie électronique dans la base de données européenne : PSUR repository.
  • Vous devez aussi enregistrer la personne de référence en matière de pharmacovigilance en France via ce lien survenu dans un Etat membre de l'Union européenne ou un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen
  • Les déclarations de défaut de qualité d’un médicament doivent être soumises à l’ANSM :

Documents téléchargeables