Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Organismes notifiés
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Information des femmes et des professionnels de santé concernés

PUBLIÉ LE 15/12/2021 - MIS À JOUR LE 29/12/2021
A+ A-
Les informations essentielles sur le risque de méningiome associé à l’utilisation d’acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) ou d’acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques), ainsi que les modalités du suivi par imagerie cérébrale à effectuer en cas de traitement et la conduite à tenir si un de méningiome est diagnostiqué, sont rassemblées dans un document à l’attention des femmes concernées. Celui-ci favorise l’échange entre la patiente et son médecin lors de la consultation médicale, afin qu’ils prennent, ensemble, la décision de mettre en place ou de poursuivre, ou non, un traitement.
D’autre part, dès lors que le traitement est poursuivi au-delà d’un an, une attestation annuelle d’information doit être complétée et co-signée par la patiente et son médecin.

Il est obligatoire de présenter cette attestation pour obtenir le médicament en pharmacie.

Information pour les femmes

Si vous êtes ou avez été traitée par acétate de nomégestrol ou acétate de chlormadinone, ou leurs génériques, nous vous invitons à :
  • discuter de votre prise en charge avec votre médecin à l’occasion d’une prochaine consultation de gynécologie : au regard des recommandations d’utilisation et de suivi, vous pourrez être amenés ensemble à faire évoluer votre traitement et/ou à mettre en place un suivi par imagerie cérébrale selon votre situation ;
  • être attentive aux symptômes évocateurs d’un méningiome (maux de tête fréquents, troubles de la vision, du langage ou de l’audition, vertiges, troubles de la mémoire…) et consulter dès que possible votre médecin en cas de symptômes

Information pour les professionnels de santé

Il est possible de commander des blocs du document d'information et de l'attestation d'information directement auprès des laboratoires qui commercialisent une spécialité à base d'acétate de nomégestrol ou de chlormadinone. Leurs coordonnées sont répertoriées à la fin du document suivant :
Depuis 2019, nous avons adressé plusieurs alertes et informations sur ce risque de méningiome dès lors que l’utilisation d'acétate de nomégestrol ou de chlormadinone est prolongée et à dose élevée.