Qui sommes-nous ?
L'ANSM en bref
Nos engagements
Nos missions
Notre périmètre
Notre organisation
Déontologie et transparence
Publications institutionnelles
Rejoignez-nous !
Notre agenda
 
Disponibilité des produits de santé
Médicaments
Vaccins
 
Vos démarches
Industriel
Professionnel de santé
Patient
Chercheur

Informations de sécurité

Réinitialiser Type Produits de santé Date

Choississez une antériorité

Sélectionnez une période de publication

Médicaments Cabazitaxel Accord 60 mg : risque d’erreurs médicamenteuses et de confusion avec Jevtana (60 mg/1,5 mL) Suite à la mise à disposition de la spécialité CABAZITAXEL ACCORD 60 mg, solution à diluer pour perfusion, il existe un risque potentiel de confusion avec la spécialité Jevtana 60 mg, également à base de cabazitaxel. Une confusion entre ces deux produits peut conduire à des erreurs médicamenteuses entraînant soit un surdosage avec une issue potentiellement fatale, soit un sous-dosage avec une réduction de l'effet thérapeutique.
Médicaments Forxiga® 10 mg (dapagliflozine), Xigduo® (dapagliflozine/metformine) : Recommandations pour prévenir les risques d’acidocétose diabétique et de gangrène de Fournier (fasciite nécrosante périnéale) Information destinée aux spécialistes en médecine interne, diabétologues, endocrinologues, cardiologues, médecine d’urgence, urologues, gynécologues, médecins généralistes, pharmaciens hospitaliers, pharmaciens de ville et aux infirmiers d’éducation en diabétologie.
Médicaments Tecfidera et risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive : actualisation des recommandations Des cas de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) dans le cadre d’une lymphopénie légère (nombre de lymphocytes ≥ 0,8 × 109/L et en dessous de la limite inférieure de la normale) ont été rapportés chez des patients traités par Tecfidera® ; auparavant, les cas de LEMP n’avaient été confirmés que dans le cadre d’une lymphopénie modérée à sévère.
Médicaments Antibiotiques de la famille des fluoroquinolones administrés par voie systémique et inhalée : risque de régurgitation/insuffisance des valves cardiaques Information destinée aux médecins généralistes, cardiologues, ORL, médecins internistes, pédiatres, gériatres, pneumologues, urologues, néphrologues, gynécologues, gastro-entérologues, anesthésistes-réanimateurs, chirurgiens, dermatologues, ophtalmologues, neurologues, orthopédistes, dentistes en particulier les parodontistes, infectiologues, radiologues, urgentistes, pharmaciens d’officine et pharmaciens hospitaliers